Installer un détecteur de fumée

Le détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) est un appareil qui permet de détecter les fumées lorsqu’il y a un début d’incendie.

Celui-ci va émettre un signal sonore suffisamment fort pour réveiller une personne endormie. La pose d’un détecteur (DAAF) dans tous les logements est obligatoire depuis le 8 mars 2015. L’appareil doit être muni du marquage CE, et respecter la norme européenne NF EN 14604.

daaf CE
daaf

La pose d’un DAAF peut être effectuée par occupant du logement.

 A ce jour, il n’existe ni installateur agréé par l’état, ni de diplôme d’installateur reconnu par l’état.

Il revient au propriétaire de fournir le DAAF à son locataire, ou de le rembourser en cas d’achat du détecteur.

Dans le cas où le logement compte plusieurs étages, il est recommandé d’installer un détecteur avertisseur autonome de fumée par étage.

Si le logement est de grande surface, il est également recommandé d’en installer plusieurs.

Recommandation Passion Prévention

prevention domestique incendie
extincteur caravane

Le détecteur de fumée doit être installé de préférence dans le couloir où les dégagements  qui mène aux chambres.

 Si le logement est de petite surface sans circulation, le DAAF doit être installé le plus loin possible de la cuisine ou de la salle bain.

 

Afin de sécuriser au mieux votre domicile, l’idéal est d’installer les détecteurs comme ci-dessous.

Un niveau, une zone de couchage

Un niveau, deux zones de couchage

Deux niveaux

installation DAAF